Quelles sont les peintures les plus chères de l’histoire ?

Les tableaux de peinture sont réputés pour leurs enchères sur le marché artistique et leur caractère esthétique. Ainsi, chaque peinture appliquée vaut le coût d’être acheté, et cela à un prix estimable. Quelles sont les toiles qui ont été à un prix considérable dans l’histoire de l’art ?

Les célèbres peintures qui ont coûté une fortune

Elles sont connues selon les temps et l’influence qu’elle a drainée. La première œuvre à qui l’on attribue le mérite de l’article le plus vendu de l’histoire remonte en 1987. Cette toile est appelée « Vase avec quinze tournesols », cette œuvre artistique qui fait partie du catalogue de création de l’artiste peintre Vincent Van Gogh. Ce tableau aurait réalisé le triplé du précédent tableau considéré comme cher à l’époque.
Cela marquait un départ brillant dans la commercialisation de la peinture qui n’était réduit qu’au simple fait d’être célèbre. Aussi, il s’agissait d’une première dans l’histoire que la peinture dite moderne battait une telle performance en bravant le succès habituel des peintures anciennes.
Cet avènement a été suivi de la vente aux enchères qui n’était pas faite appliquée à ce domaine, mais qui a permis d’enregistrer de nombreux vendus à des prix importants dans le domaine artistique.

Où trouver ces œuvres ?

Les toiles les plus connues de l’histoire universelle de la peinture, particulièrement celles qui sont créées avant le XVIIe siècle, se révèlent appartenant au patrimoine mondial et se trouvent disponibles dans les musées. Cependant, ces œuvres ne sont pas commercialisées pour le fait qu’elles ont une portée historique.
Les annales de l’histoire nous apprennent que « Mona Lisa » de Leonardo da Vinci constitue la première œuvre à grande valeur de l’histoire de la peinture, car le tarif de vente fut estimé en 1962 à 100 millions de dollar américain. Cependant, Picasso et Van Gogh demeurent les artistes peintres les plus influents du monde artistique.